Les formats d’image les plus courants

Les formats d’image les plus courants

Lorsque l’on travaille avec des images, il est facile de s’immerger totalement dans le processus créatif et de négliger l’aspect technique de la chose. Le format d’image utilisé pour stocker vos éléments graphiques peut sembler insignifiant jusqu’à ce que vous essayiez d’ouvrir votre fichier sur un autre appareil et que vous vous rendiez compte qu’il est complètement déformé ou incompatible avec ce système d’exploitation.

C’est ici que les types d’images interviennent pour garantir que les données d’image sont enregistrées correctement et que vos fichiers sont prêts pour l’étape suivante, qu’il s’agisse d’impression, de transfert, de partage sur le web ou de stockage pour une utilisation ultérieure.

Dans cet article, vous trouverez 11 formats d’image parmi les plus courants et apprendrez à les utiliser correctement. Mais avant tout, examinons rapidement quelques termes techniques pour éviter que vous ne vous perdiez dans la terminologie spécifique au secteur.

  • Formats de fichiers raster et vectoriels
  • Compression des fichiers image
  • Formats de fichiers raster
  • Formats de fichiers vectoriels

 

Formats de fichiers raster et vectoriels

Lorsqu’il s’agit du jargon des formats de fichiers d’image, les termes “raster” et “vectoriel” sont les plus courants. En tant que novice, il vous sera difficile de comprendre les différents types de fichiers si vous n’êtes pas familier avec ces deux termes. Alors, en voici une explication détaillée.

Les formats d’image sont classés en deux groupes : les images matricielles et les images vectorielles. Une image matricielle est composée de pixels individuels, c’est-à-dire de blocs colorés qui forment une grille. Les images matricielles ont des résolutions définies et, lorsqu’elles sont agrandies, elles peuvent apparaître floues car les pixels qui les composent sont étirés.

C’est pourquoi, lorsque vous mettez à l’échelle une image matricielle, vous voyez des pixels individuels et l’image globale perd de sa netteté. La plupart des images que vous rencontrez sur le web, qu’il s’agisse de blogs, de médias sociaux, d’e-mails, etc. sont des fichiers matriciels.

sharp vs image en pixels

Les graphismes vectoriels, en revanche, sont basés sur des courbes et ne dépendent pas de la résolution, ce qui permet une plus grande souplesse lors du redimensionnement. Les logiciels lisent les illustrations vectorielles comme des équations mathématiques où la modification d’une variable ne change pas l’équation entière.

Comme elles sont construites avec des points et des lignes plutôt qu’avec des pixels, les images vectorielles sont librement modifiables et conservent la qualité de l’image quelles que soient les proportions. Les logos, les icônes, les conceptions pour impression, les œuvres d’art ou d’autres graphismes qui nécessitent une mise à l’échelle fréquente doivent être stockés sous forme de fichiers vectoriels. C’est le moyen le plus simple de s’assurer que les conceptions sont identiques, qu’elles soient affichées sur de petites cartes de visite ou de grandes bannières.

vectoriel vs fichier matriciel

Source : City Planner

Comme vous pouvez le voir dans l’image ci-dessus, les illustrations vectorielles peuvent être agrandies indéfiniment sans déformation de la forme ou de la couleur. L’ordinateur perçoit les images vectorielles comme un agrégat de diverses formes et est donc capable de préserver leurs contours indépendamment de leur taille.

 

Compression des fichiers image

Pour déchiffrer le jargon des formats d’image, il faut aussi comprendre la compression avec ou sans perte. La compression d’image est la réduction de la taille du fichier obtenue par la compression des données. Certains algorithmes de compression, par exemple, fusionnent les pixels similaires d’un fichier d’image matricielle, reproduisant ainsi le même graphique avec une légère perte d’informations, généralement imperceptible à l’œil nu.

Il existe deux types de méthodes de compression d’images : sans perte et avec perte. Les algorithmes sans perte minimisent la taille du fichier sans altérer l’image non compressée – il n’y a aucune perte de données, d’où le nom “sans perte”. La taille du fichier image final sera plus importante que celle des fichiers avec perte, mais la qualité de la photo restera intacte. Le format de fichier ZIP est un exemple de compression sans perte.

La compression avec perte compromet la qualité de l’image pour une taille de fichier plus petite en recréant le visuel original avec des approximations inexactes. L’ampleur de la compression déterminera le degré de netteté ou de flou de l’image compressée. Les fichiers à faible compression auront une meilleure définition que les fichiers à forte compression.

image initiale vs faible compression vs haute compression

Les fichiers avec perte sont plus faciles à stocker, à partager et à télécharger en raison de leur petite taille. C’est pourquoi ils dominent tant sur le marché. Mais dans les cas où la qualité de l’image compte plus que le temps de chargement de celle-ci, la compression sans perte est préférable.

 

Formats de fichiers Raster

Maintenant que nous avons abordé la terminologie de base des fichiers image, nous sommes prêts à nous plonger dans les formats d’image les plus fréquemment utilisés. Nous commencerons par les types de fichiers Raster et explorerons les caractéristiques distinctives et les cas d’utilisation de chacun.

 

JPEG (Joint Photographic Experts Group)

JPEG, également appelé JPG, est le format le plus répandu pour les images du web et des réseaux sociaux. Les images dans ce format sont à perte et donc de petite taille et de faible qualité. Grâce à sa forte conformité avec les navigateurs et les systèmes d’exploitation, ce type de fichier image est mondialement accepté.

Les JPEG à haute résolution et à faible compression sont parfaits pour les impressions. N’oubliez pas, cependant, que les fichiers JPEG à faible résolution seront flous à l’impression. En outre, les captures d’écran ou les graphiques contenant beaucoup de texte risquent d’être déformés dans ce format en raison de la compression avec perte.

Le format JPEG exige un arrière-plan solide pour les images et ne prend pas en charge la transparence ou les couches. Cela fait obstacle à l’utilisation de ce format pour des modifications importantes, car toutes les modifications sont enregistrées sur une seule couche.

format image JPEG

Utiliser le modèle

 

JPG vs. JPEG

Bon, soyons bien clairs sur un point : JPG et JPEG font référence au même format d’image, et l’extension de fichier que vous utilisez ne fait aucune différence. La raison pour laquelle les deux options existent est que Windows avait initialement une limite de trois caractères pour les extensions de fichiers d’image, de sorte que JPEG a été réduit à JPG pour répondre à cette exigence. Cette restriction n’existe plus, mais les deux noms sont toujours utilisés.

 

PNG (Portable Network Graphics)

Contrairement aux fichiers JPEG, les PNG sont des formats sans perte, mais ils n’offrent pas la plus haute résolution. Bien qu’ils ne conviennent pas à l’impression, les fichiers PNG sont parfaits pour le web. Ils ont un aspect net et clair en ligne et prennent en charge les arrière-plans transparents.

Le format PNG est compatible avec tous les logiciels et est facile à partager, à stocker et à sauvegarder. Grâce à sa compression sans perte, ce format de fichier est mieux adapté à l’édition que le JPEG. PNG excelle également dans la prise en charge des couleurs, avec des images 8 bits, 24 bits et 48 bits.

Grâce à leur profondeur de couleur élevée, les PNG ont une apparence éclatante à l’écran et gèrent mieux le texte que les JPEG. Comme le format PNG autorise un arrière-plan transparent, vous rencontrerez souvent des fichiers de logo dans ce format. Mais n’oubliez pas qu’en tant que fichier matriciel, le PNG n’est pas extensible.

format image PNG

 

GIF (Graphics Interchange Format)

Les GIF sont des images animées sans perte fonctionnant dans une gamme de palettes de 8 bits, ce qui ne leur confère pas une grande profondeur de couleur mais suffit pour la plupart des illustrations et des diagrammes du web. Ce format est largement utilisé sur les plateformes de médias sociaux, en particulier celles qui reposent sur des graphismes comme Tumblr et Pinterest.

La prise en charge limitée des couleurs est ce qui permet aux GIF de préserver des tailles de fichier minimales, à condition que la qualité de l’image soit compromise en échange. Ce format de fichier permet d’obtenir un arrière-plan transparent, mais il ne prend pas en charge les calques, ce qui limite les possibilités d’édition.

Vous pouvez utiliser ce type de visuel pour de simples animations GIF, des images de médias sociaux, des bannières publicitaires, etc. Mais lorsqu’il s’agit de projets d’impression ou de photographie, le GIF ne pourra pas vous assurer la haute résolution dont vous avez besoin.

format image GIF

 

TIFF (Tagged Image File Format)

Les fichiers TIFF (également appelés TIF) sont flexibles et conservent une qualité d’image élevée même après compression, copie ou autre manipulation. Comme vous l’avez probablement déjà deviné, les images HD sont synonymes de fichiers plus lourds, ce qui exclut le TIFF comme format d’image optimal pour le web. La présence de fichiers TIFF sur votre site web ralentit sensiblement les performances de ce dernier. Soyez donc prudent avec ce format d’image.

Bien que le fichier TIFF ne soit pas largement accepté par les navigateurs, il est très apprécié dans le domaine de l’impression en tant que norme de fichier photographique. Vous trouverez ce format d’image dans la plupart des programmes de conception graphique avancés. Les fichiers TIFF peuvent être avec perte, mais ils sont le plus souvent utilisés sous leur forme sans perte.

format image TIFF

 

WebP (Web Picture)

WebP est un format d’image orienté web développé par Google pour garantir un chargement plus rapide des pages. Le format a ensuite été modifié pour pouvoir également prendre en charge l’animation. Les graphiques WebP peuvent être avec ou sans perte et restent compacts mais nets sous les deux formes lorsqu’ils sont utilisés en ligne.

WebP prend en charge un canal alpha (c’est-à-dire la transparence de l’image) et les métadonnées, ce qui permet de classer les images dans Google Image Search. Il est très facile de convertir d’autres types de fichiers d’images Web comme JPEG ou PNG en WebP. Ce dernier se distingue de ses concurrents par une qualité d’image identique tout en réduisant la taille des fichiers jusqu’à 34 %.

Ce format est compatible avec les navigateurs et les bibliothèques logicielles les plus courants.

format image WebP

PSD (Photoshop Document)

Les fichiers PSD sont des documents Adobe Photoshop qui sont devenus un standard pour les graphistes et les photographes professionnels. Ce format d’image polyvalent est conçu pour permettre une édition multi-couches au niveau du pixel et peut être converti en la plupart des principaux types de fichiers dans Photoshop.

Les documents Photoshop sont le meilleur choix pour stocker des projets qui nécessitent des retouches approfondies, comme des photographies, des œuvres d’art numériques, des mockups de produits, etc. Comme ils prennent en charge plusieurs couches, des filtres, des effets et même des animations, les fichiers PSD peuvent contenir une quantité énorme de données et, par conséquent, leur taille augmente rapidement. Si vous avez l’intention de partager vos projets en ligne, il est préférable de convertir d’abord les fichiers PSD en formats adaptés au web.

format image PSD

 

RAW (Raw Image Formats)

Si vous avez déjà pris une photo avec un appareil photo, vous avez probablement remarqué qu’elle est automatiquement enregistrée au format RAW. Une fois que vous avez transféré et modifié le fichier à l’aide d’un logiciel, il change de format.

Le nom du type de fichier n’est pas fortuit, car les images RAW absorbent tous les petits détails d’une prise de vue sans compresser ou modifier les données brutes. Les images RAW sont de haute définition et de grande taille ; c’est pourquoi elles sont généralement converties avant d’être diffusées.

Il existe un large éventail de types de fichiers d’images RAW, de sorte que le format de vos photos variera en fonction de l’appareil photo ou du programme que vous utilisez. Les extensions de fichier image les plus populaires sont :

  • CRW, CR2 (Canon);
  • NEF (Nikon);
  • CR, K25, KDC (Kodak);
  • PEF (Pentax);
  • ARW, SRF, SR2 (Sony);
  • DNG (Adobe).

format image RAW

 

Formats de fichiers vectoriels

Comme mentionné précédemment, les fichiers d’images vectorielles sont constitués d’équations et non de pixels. Ces types de fichiers offrent une flexibilité totale pour le redimensionnement, car ils conservent la qualité graphique quelle que soit la taille.

Les fichiers vectoriels sont plus rares car leur utilisation en ligne est limitée. Mais si vous travaillez avec des logos, des icônes, des illustrations numériques ou de la typographie, les types de fichiers vectoriels vont rapidement devenir vos meilleurs amis. Alors, partons à leur découverte !

 

PDF (Portable Document Format)

Le format PDF est un autre format d’image populaire appartenant à Adobe. Les fichiers PDF peuvent être visualisés et modifiés dans l’application Adobe Acrobat qui fournit également des services web. Ce format peut afficher des images vectorielles et matricielles, des feuilles de calcul, des documents texte, etc.

En raison de sa polyvalence et de son support universel, le format PDF est hautement préféré pour l’impression de designs. C’est pourquoi vous voyez souvent des cartes de visite, des prospectus, des affiches, des magazines ou des livres dans ce format de fichier. En outre, les documents PDF sont hautement portables et faciles à convertir en d’autres formats de fichiers image courants.

Si le format est pratique pour manipuler des documents textuels et des infographies, il n’est pas la meilleure option pour l’édition d’images en raison de sa palette d’outils limitée.

format imafe PDF

 

AI (Adobe Illustrator Artwork)

Adobe Illustrator est le leader du secteur en matière de création d’art numérique. Il fournit une boîte à outils complète de conception et d’édition pour créer des illustrations vectorielles complexes à partir de zéro. Le principal format de fichier du logiciel est AI, mais vous pouvez également exporter vos créations dans d’autres types de fichiers courants.

AI est idéal pour les conceptions qui nécessitent beaucoup de modifications, car il permet de manipuler n’importe quel détail, grand ou petit, d’un graphique vectoriel. Il est utilisé pour les logos, les illustrations, les couvertures, les affiches et toute autre conception graphique qui nécessite une planification minutieuse, puis une mise à l’échelle.

Comme d’autres types de fichiers Adobe, AI n’est pas pris en charge par la plupart des visionneurs d’images et des navigateurs. Ainsi, les fichiers AI ne sont pas adaptés à un affichage ou à un partage rapide, à moins qu’ils ne soient convertis dans d’autres formats de fichiers d’image.

format image AI

 

EPS (Encapsulated Postscript)

EPS est l’un des formats d’image vectorielle les plus répandus, spécialisé dans la création de graphiques de haute qualité pour l’impression. Il est reconnu par la plupart des applications de conception graphique et maintient la qualité graphique à travers toutes les échelles et tous les programmes.

Même si la plupart des outils de conception graphique peuvent lire le format EPS, celui-ci a cédé sa place au format PDF et est désormais considéré comme obsolète par de nombreux graphistes.

format image EPS

 

SVG (Scalable Vector Graphics)

SVG est un type de format d’image vectorielle qui est devenu très populaire sur le web grâce à sa capacité à être compressé en fichiers de petite taille. En tant que format graphique vectoriel, il est entièrement modifiable sans perte de qualité et est souvent utilisé pour les fichiers de logo.

Les fichiers SVG sont compatibles avec la plupart des logiciels graphiques. Bien qu’il ne soit pas conçu pour les photos ou les illustrations complexes, ce format convivial pour le web convient parfaitement aux graphiques simples et aux fichiers textuels.

format image SVG

 

Alors, quel est le format d’image qui vous convient ?

Lors du choix des formats de fichiers d’image, un certain nombre de facteurs entrent en jeu pour répondre à vos besoins et faire en sorte que vos graphiques aient l’aspect souhaité sur les plateformes que vous avez choisies.

La première chose à faire est de savoir si vous voulez travailler avec des types de fichiers matriciels ou vectoriels. N’oubliez pas que si vous prévoyez d’utiliser votre design en plusieurs tailles, vous aurez besoin d’une image vectorielle.Mais avant de publier l’image en ligne, convertissez-la dans l’un des types de fichiers optimisés pour les navigateurs, comme JPEG ou WebP.

Si vous êtes à la recherche de conceptions attrayantes pour votre blog, vos présentations ou vos documents imprimés, jetez un coup d’œil à notre bibliothèque dynamique de modèles de graphismes optimisés pour divers projets.

Cliquez sur le bouton ci-dessous pour commencer !

Créer un design

User Avatar

Par

Articles intéressants sur le monde du web, trucs et astuces efficaces et tutoriels utiles publiés chaque semaine !

Plus d'articles
Articles liés
Close icon
Search icon